Monkey 2012 – finales et résumé

Joies, rires, mais aussi énervements, pleurs et déceptions, toutes les émotions ont été vécues sur les courts de la Croix.

En raison du magnifique temps de cette semaine, nous avons pu terminer les finales le vendredi soir. Comme ce fût douloureux, un début d’après-midi légèrement nuageux qui a vu se disputer les deux demi-finales du grand tableaux (28 joueurs) des Boys 14&U. Puis les 4 finales des Boys pour 17h. La pluie s’est invitée après peu de temps.

Heureusement que tous les matchs ont pu se dérouler !

Deux talents et néanmoins amis se sont disputé la finale Boys 14&U, Léonart Durgnat (R3) pourtant bien parti dans le match a perdu contre Robin Fassio (R3) au terme d’une rencontre d’une qualité à faire pâlir plus d’un. L’intelligence de jeu, les diagonales utilisées, la tactique, bref, ces deux jeunes hommes sont armés pour aller loin. Etant donné qu’ils ont finit rapidement et assoiffé de jeux, nos deux compères sont allés jouer les prolongations (sous la pluie) en jouant un mini tennis pour attendre la fin des autres finales !

Dans la « grande finale » Boy 18&U, le titre reste acquis à un membre du TC Saint-Sulpice, Julien Christen qui a sû imposer son jeu tout au long de la semaine. Sa puissance et ses coups d’attaques de fond de court ont eu raison de son adversaire de jour Olivier Menghini du TC Montchoisi qui s’est souvent régalé avec ses défenses magnifiques.

La fatigue a semble-t-il eu raison de John-Alexandre Rapin, venu en voisin du TC Pully qui avait pourtant bien débuté sa finale en gagnant le premier set au tie-break. Adrien Battiato (TC Nyon) a su s’adapter au jeu de son adversaire et gagner les deux dernier set pour empocher le titre 2012 des Boy 16&U.

Enfin nous avons assistés au match marathon de ce vendredi qui se disputait sur le court 2 dans la finale Boy 12&U. Malgré la pluie soutenue à la fin de leur match, aucun des deux n’a craqué n’y voulu lâcher le match. Pourtant bien parti en gagnant le premier set et en menant dans le deuxième, Romain Favre a vu son adversaire du jour reprendre des forces et lâcher ses coups à 4-5 et 5-6 dans le deuxième  set. Dos au mur Léo Milosavljevic (TC Cheseaux) retournant de magnifiques coup gagnants sur les services de Romain, il a réussit au moral a gagner ce set au tie-break. Continuant sur sa lancée, Léo menait dans le 3e set alors que tout le monde pensait à une victoire qui se dessinait, c’était sans compter sur les ressources de Romain qui imposa son jeu de défense et sa patience pour gagner la finale. Tous les parents présents assistaient à la fin de cette rencontre en attendant la remise des prix à ce joli duel.

La finale du seul tableau féminin regroupant toutes les catégories d’âges de 12 à 18 dans le WS 18&U s’est disputée en fin de journée le jeudi soir. Diane de Sénépart a gagné ce titre  en trois set contre Rachel Gomez, les deux joueuses ayant quelques heures auparavant gagné également leurs match en trois set. Diane avait peut-être l’avantage des spectateurs !

Tout le comité d’organisation du tournoi, Allyocha Delaunay, Kenzo Kauffmann, Tony Da Silva et Simon Lambelet remercient les sponsors, joueurs, parents, spectateurs et membres du club.

A l’année prochaine 🙂

2 thoughts on “Monkey 2012 – finales et résumé”

  1. Ouah superbees photos et super tournoi cela a du être une rencontre magnifique entre les boys , les hommes !J’espère être là l’année prochaine et ne plus être infidèle !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.